• La démarche design :
    cinq étapes

    Modèle de conception de projet, le design thinking est un processus en 5 phases utilisé par les designers, pour développer des projets d’innovation. Centré sur l’utilisateur final, l’usager, il garantit la désirabilité, la faisabilité et la viabilité de votre projet. Appliqués à la sphère publique, l’ensemble de ces méthodes et principes forment le design public.

Démarrer le projet

Mobiliser les connaissances disponibles

Réaliser une veille prospective

Afin de préparer les phases d’exploration, de conception et de mise en œuvre de votre projet, vous devez vous inspirer des meilleurs exemples usités par des acteurs qui vous ressemblent de près ou de loin. Vous pourrez ainsi avoir une connaissance solide des innovations que vous pourriez mobiliser pour transformer radicalement votre service ou la politique publique que vous menez.

Afin de comprendre comment vous allez pouvoir proposer un service ou une mesure réellement innovante, inspirez vous de ce que des acteurs qui vous ressemblent pourrait faire. Votre objectif est d’identifier ce qu’ils font et que vous ne faites pas, mais également ce qu’ils ne font pas encore mais qu’ils pourraient vouloir souhaiter faire une fois qu’ils auront bien compris l’enjeu sous-jacent à l’innovation pratique ou technologique qui pourraient transformer leur service. Des acteurs de la relation client se ressembleront ainsi beaucoup, qu’il s’agisse du secteur public ou du secteur privé, aussi observez par exemple leurs méthodes ou les technologies qu’ils utilisent. Dans le champ de la conception des politiques publiques, les pays nordiques ont développé de nombreux modes d’intégration et de valorisation de la participation citoyenne à la délivrance des services publics, si tout leur modèle n’est pas transposable, que pourriez-vous retenir ?

L’outil présenté ci-contre présente un exemple pour vous permettre de comprendre comment réaliser cette identification.

Soyez créatifs dans vos recherches : google est votre ami !

Pour alimenter votre réflexion, vous devrez donc effectuer une veille de ce que d’autres services similaires au votre, en France ou à l’internationale pourrait faire. Répertoriez également les innovations pertinentes venues de la sphère privé. Une simple recherche sur Google vous permettra d’obtenir de nombreux exemples d’innovation. Vous trouverez également une liste des principaux sites et acteurs identifiant des innovations pertinentes pour l’action publique, tels que la plateforme de l’OPSI (Observatoire de l’Innovation dans le Secteur Public), lancée à l’initiative de l’OCDE et répertoriant de nombreuses initiatives internationales sur le domaine de l’identité numérique, de l’intelligence artificielle, de la blockchain ou encore des innovations managériales.

Effectuez d’abord un parangonage (un « benchmark ») des principales nouveauté sur votre secteur, puis posez vous ces questions :
1. Cette nouveauté est-elle une pratique sociale (ex : le crowd learning) ou s’agit-il d’une évolution technique (ex : les MOOC) ?
2. Cette innovation est-elle déja bien diffusée (ex : les MOOC) ou n’est-elle encore exécutée que par certains acteurs qui serait plus en avance (ex : le crowd learning) ?

Etudiez à fond le fruit de vos recherches

Votre objectif est d’étudier ensuite les concepts qui vous semble avoir le plus d’intérêt. Vous devez comprendre parfaitement les tenants et les aboutissants des innovations qui vous ont semblé les plus pertinentes. Pendant les phases de conception, vous devez être en mesure d’expliquer en quoi chacune de ces tendances pourrait présenter un intérêt pour repenser votre politique publique ou votre modèle d’activité.

Map méthode