• La démarche design :
    cinq étapes

    Modèle de conception de projet, le design thinking est un processus en 5 phases utilisé par les designers, pour développer des projets d’innovation. Centré sur l’utilisateur final, l’usager, il garantit la désirabilité, la faisabilité et la viabilité de votre projet. Appliqués à la sphère publique, l’ensemble de ces méthodes et principes forment le design public.

Concevoir une solution

Piloter une session de créativité

Animer une session de créativité : du problème à la solution

Comme nous l’avons vu dans la présentation de l’outil « Préparer une session de créativité », la session design (ou co-design), plus communément appelée atelier est une méthode pour concevoir des solutions avec l’ensemble des parties prenantes nécessaires à leur mise en œuvre et impliquant avant tout les usagers, bénéficiaires finaux de votre solution. Dans ce contexte, l’objectif du déroulé de votre séance est d’arriver à bien définir le problème collectivement avec les participants de chaque équipe, puis de proposer une solution pertinente et réalisable. Vous devrez pour ce faire organiser votre session selon le principe de l’entonnoir.

1. Décomposez votre thème en défis de conception

Votre session comporte un thème général. Comme vous avez pu le voir lors de la préparation de votre séance de créativité, ce thème peut-être décomposé en plusieurs « défis de conception ». Cette activité peut avoir été réalisée par vos soins ou être exécutée par chaque équipe au fil de la session. Si le thème général de la session est par exemple l’insertion sociale, il peut être décomposé en plusieurs défis opérationnels (ex : Comment faire pour améliorer l’insertion dans l’emploi des personnes en situation de handicap ; comment donner aux personnes sans-abri un moyen de s’insérer dans la vie de la cité ; comment repenser l’appropriation des innovations sociales par les personnes agées ; etc).

2. Phase de divergence : proposer plusieurs solutions innovantes à chaque défi

Chaque équipe devra identifier des solutions innovantes à leur défi. Le rôle de l’animateur est d’être suffisamment créatif pour proposer à chaque équipe des pistes, ou « leviers » pour imaginer des solutions originales. Ces leviers peuvent être organisationnels (nouveaux modes d’organisation observés dans d’autres secteurs, comme l’émergence des pratiques collaboratives), technologiques (le principe de plateforme permet par exemple de de repenser les modes d’interaction entre différents acteurs complémentaires qui n’auraient pas eu l’occasion de se rencontrer) ou encore politiques (un dispositif d’incitation de certains partenaires potentiels des acteurs publics pourrait peut être leur permettre de toucher plus facilement votre public que vous le feriez)…

Pour animer correctement votre session et inspirer vraiment vos équipes, vous devrez donc avoir une connaissance fine des tendances prospectives qui impacte dès aujourd’hui le modèle d’activité, le service ou la politique publique que vous voulez transformer. Pour cadrer vos recherche, vous pouvez par exemple utiliser l’outil ‘Anticipation Stratégique’ pour préparer la session et identifier des facteurs d’inspiration.

3. Phase de convergence : choisir l’idée la plus pertinente et la plus facilement réalisable

 La phase de convergence doit permettre à chaque équipe de se mettre d’accord sur l’idée qui sera « raffinée » puis proposée à la fin de la session. Pour cela il faut que les participants se mettent d’accord sur l’idée qu’ils retiennent. Une méthode très simple pour éviter les conflit est de tracer sur un mur une matrice faisabilité / impact puis de classer collectivement chaque idée à l’aune de ces deux critères. Pour l’utiliser, rien de plus simple, téléchargez l’outil « Sélectionner les meilleures idées ». N’hésitez pas à combiner plusieurs idées complémentaires, en suivant l’exemple. Certaines fonctionnalités innovantes peuvent ainsi être rassemblées dans une même solution.

4. Phase d’enrichissement : raffiner et modéliser l’idée retenue par chaque équipe

Si vous avez le temps, vous pouvez enfin proposer à vos équipes d’enrichir leur proposition de valeur innovante. Pour cela vous pourrez proposer à chaque équipe de définir de manière plus précise leur projet, de se projeter dans sa mise en œuvre ou encore de réaliser un pitch pour défendre leur idée. Plusieurs outils sont disponibles à ce titre sur Comment Faire dans les sections suivantes. Par exemple, si vous voulez que les équipes se projettent dans le fonctionnement spécifique de la solution, vous pouvez par exemple les faire travailler à l’aide de l’outil « Modéliser le fonctionnement de la solution ».

Map méthode